Enrôlement biométrique : le scandale des cadres noirs du Guidumakha qui sont complices

April 29, 2017
Sidney_Sokhona
Enrôlement biométrique : le scandale des cadres noirs du Guidumakha qui sont complices à rendre apatride tout ressortissant de cette région qui ne vote pas en faveur du général Aziz mais également qui est susceptible de s’opposer à la modification de la constitution.

Problème de recensement « l’enrôlement » des noirs en Mauritanie article publié le 17 juillet 2011

« Ce qui est décrié surtout, c’est l’excès de zèle dans le chauvinisme des personnes qui sont chargées d’accomplir cette mission avec la complicité  au plus haut sommet de l’état. Le recensement actuel a pour but de créer un fichier électoral en faveur du général Mohamed Ould Abdel Aziz. Le pouvoir est en phase  de faire le recensement de ces électeurs potentiels. On  dit que celui qui n’est pas recensé ne pourra voter dans les futures élections. Il semble même que la modification de la constitution qui limite à deux mandats successivement du président en exercice par referendum est en réflexion par les barons du parti au pouvoir dans les placards secrets pour  maintenir le général Aziz à la tête du pays une fois le fichier électoral sera calibré et opérationnel. Les maîtres d’esclaves s’activent avec la complicité de certains hommes politique et cadres haratine pour l’arabisation de la communauté haratine en vue de gonfler la population arabo-berbère. »

 

 

 

 

Lire l’article au complet qui est d’actualité, 6 ans après publication en cliquant sur le lien suivant :Problème de recensement « l’enrôlement » des noirs en Mauritanie.